Brico | Erquelinnes

Brico Erquelinnes limite les vols

Erquelinnes se situe près de la frontière française, aux environs de Maubeuge. La famille Forêt y exploite un Brico. Depuis peu, leur magasin est bien protégé grâce à Resatec.
« Nous avions énormément de vols », raconte Frédéric Forêt. « Chaque semaine, nous trouvions environ 40 blisters qui avaient été ouverts. Et ce, dans presque tous les rayons: ça allait des vis et des raccords sanitaires aux tournevis onéreux. Outre ces vols qu’on remarque, il y en a naturellement bien d’autres qu’on ne voit tout simplement pas. »

Lorsqu’il y a environ six mois, les gérants ont réalisé un ‘remodelling’ complet du magasin, il est apparu que le temps était venu d’installer une protection sérieuse également. D’autres établissements Brico étaient très satisfaits des services de Resatec et c’est pourquoi Bénédicte Forêt leur a demandé une proposition.

Demandez votre offre de prix

Deel hier uw gegevens en we maken samen met u een vrijblijvend project, op maat van uw zaak!



Contacteer ons


Referentie-Brico-Erquellines-gates-aangepast

Varié et efficace

« Les tarifs que Resatec a proposés étaient inteé ressants et l’investissement valait la peine », explique-t-elle. « Le fait que dans leur offre, une personne passe tous les 15 jours pour sécuriser nos articles a également fait pencher la balance de leur côté. » Resatec a proposé un ensemble de moyens de protection qui répondaient le mieux aux besoins de Brico Erquelinnes. Les Forêt ont alors décidé sur cette base d’investir surtout dans les ‘spiders’ pour appareils électriques. Il s’agit de fils métalliques qui, tout comme une toile d’araignée, sont fixés étroitement autour de l’emballage pour éviter que des ‘clients’ les ouvrent et s’enfuient avec le contenu.

« Les Stoploks constituent une autre solution efficace », explique Frédéric Forêt. « Nous les plaçons à l’extrémité des crochets auxquels des outils de valeur sont suspendus, de maniére à ce que les produits ne peuvent être retirés sans l’intervention d’un vendeur. » Les bandes magnétiques sur les blisters font déclencher une alarme dans les portiques à la sortie, s’ils ne sont pas désactivés à la caisse. Les grandes pièces, qui ne peuvent être entourées d’un ‘spider’, sont protégées par un 2 Alarm Cable Lok. Ce petit câble émet un signal sonore lorsque quelqu’un le détache et active l’alarme lorsqu’il passe par les portiques.

Collaboration fructueuse

Les Forêt avaient encore un petit problème: « Lorsqu’une per- sonne faisait refaire une clé, le vendeur devait à chaque fois se rendre à la caisse avec le duplicata, pour être sûr que le client le paie. Aujourd’hui, nous glissons le duplicata dans une boîte fermée à clé et nous la remettons au client. Seul(e) le caissier ou la cais- sière peut ouvrir la boîte. Le personnel gagne ainsi énormément de temps. »

«Nous sommes satisfaits sur toute la ligne de la collaboration avec Resatec.»
L’ensemble de l’installation de sécurité fonctionne impeccable- ment et les frères et la sœur Forêt reçoivent aussi des informations précieuses via le compteur de clients des portiques. Et quand les gérants demandent un renseignement, ils obtiennent une réponse très rapidement, ce qui est également important pour eux. « Nous sommes donc satisfaits sur toute la ligne de la collaboration avec Resatec », conclut Bénédicte Forêt

www.brico.be